la société Dolmen, une entreprise qui entend rebondir

Société liquidée en juillet 2014, Dolmen est reprise quelques mois après par l’investisseur franco-suisse Clément Gutzwiller, à la tête d’une entreprise de structures métalliques en inox pour le bâtiment, et la société Complément Europe.  Suite aux « coups médiatiques » de l’ancien patron, Jean François Cuny, qui en appelle devant les caméras de TF1 aux investisseurspotentiels avant la liquidation, Gutziller l’appelle au téléphone et lui propose de reprendre l’affaire.

Ce soir, les dirigeants souhaitaient fêter la reprise de l’activité il y a un an tout juste. 22 salariés,700 000 € de chiffres d’affaires pour cette première année. Recentrée sur le vêtement de travail, labellisée produit français, la société en capacité d’adapter sa production aux grandes tailles mérite toute l’attention des élus dans son rebond. Les collectivités du territoire doivent penser soutenir l’activité de cette entreprise locale, même si les plus grandes d’entre elles sont davantage contraintes par les clauses de marché publics (vêtements de travail des agents techniques pour les espaces verts, la collecte des déchets, la maintenance des véhicules et camions….).

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

merci de réaliser ce calcul pour valider votre commentaire * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.