Le Petit Echo de la Mode, une réhabilitation culturelle réussie

A un million d’exemplaires diffusé chaque semaine dans toute la France, Le Petit Echo de la Mode est resté pendant des décennies la référence des couturières dans toutes les provinces. Fermé dans les années 80, le site est resté longtemps vacant  avant que les élus décident de lui redonner une seconde vie en 1999. 15 ans auront été nécessaires pour faire du petit Echo un équipement culturel hors-pair (salle de spectacles de 250 places, espace d’exposition de 600 m2, salle de danses, école de musique, espace dédié aux colloques et assemblées). Un remarquable exemple de réhabilitation de friche industrielle qui redonne au centre bourg de Châtelaudren un attrait incomparable. 675 000 € auront été versés par le Département dans un projet global de 8 millions d’euros.

Ouvert sur le bourg (et sur le plan d’eau), le bâtiment a vocation multiculturelle vient rappeler la nécessité de penser un tel équipement de manière transversale et non dédié exclusivement à une discipline artistique comme le veut le projet de la Prison à Guingamp (site consacré exclusivement à la photographie avec un budget du même ordre).

Autre élément appréciable : le bâtiment intègre les enjeux de développement durable en tirant partie de la turbine hydraulique installée sur la cascade du plan d’eau, censée réduire la facture énergétique de 20% et confortée par l’installation de panneaux photovoltaïques.

 

 

20151031_101543

inauguration des lieux à laquelle j’ai assisté le samedi 31 octobre 2015.

20151031_112207

Prise de parole du Président Cadec sur la scène de la nouvelle salle de spectacle.

20151031_122357

sur les 4000 m2 du bâtiment, 600 sont dédiés aux exposition, juste sous les toits : impressionnant.

20151031_102202

une salle de danse lumineuse.

20151031_102436

plusieurs salles dédiées à l’apprentissage instrumental.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

merci de réaliser ce calcul pour valider votre commentaire * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.