Un projet à 6 !! enfin….

A quelques jours de la création de la future agglomération « Guingamp Paimpol Armor Argoat Agglomération – GP3A » réunissant 7 cdc, 75 000 habitants et 83 élus, un article dans la presse a attiré mon attention….

autour-delle-2017_new

L’édition 2017 du festival « Autour d’elle » réunira, enfin, les 6 communes de l’actuelle communauté de communes ! Faut-il y voir un signe avant-coureur d’une envie, d’un besoin, d’une nécessité de voir nos 6 communes que sont Grâces, Guingamp, Pabu, Plouisy, Ploumagoar, St-Agathon rester dans une dynamique collective de faire ensemble. Dans quelques jours, elle auront perdu le lien qui les unissait depuis plusieurs décennies, celui de la cdc… pour se retrouver dans une entité de 57 communes, voulue par l’Etat. J’ai fait part, à plusieurs reprises, de mes doutes quant au nouveau territoire dans lequel on veut nous faire croire qu’un lien de proximité existe entre Callac et Paimpol… Pour autant, il faudra l’acter comme tel désormais. Au final, c’est sans doute une chance pour les partisans, dont je suis, de la commune nouvelle à 6 ! Dans cette nouvelle agglomération, une commune nouvelle aura tout son sens pour redonner une cohésion, une cohérence, une force à nos 6 communes. « Autour d’elle » doit inciter, entraîner, faire émerger d’autres projets de même envergure dans les trois ans à venir. Ce projet culturel vient nous rappeler qu’une intelligence collective est possible, dans l’intérêt de tous. Concrétisons d’autres événements qui viendront confirmer et démontrer aux administrés les avantages au quotidien de faire à 6. Rassurons et convainquons : une commune nouvelle pourrait parachever toute une série d’optimisations, de mutualisations, de partages réalisés d’ici les prochaines municipales ! Agrégeons nos forces, osons !!

 

 

 

2 réflexions au sujet de « Un projet à 6 !! enfin…. »

  1. Oui vous avez raison monsieur Kerlogot mais ce sont vous les élus qui devez faire « le job »…..les administrés ne sont que des spectateurs catastrophés pour la plupart devant votre inertie … les 6 communes de l’ancienne communauté c’est 22000 habitants soit un quartier d’une ville comme Rennes ! Qu’attendez vous ? Aujourd’hui avec le GP3A cette ville centre devient une nécessité … Pourquoi ne pas consulter vos administrés ? Je rêve d’un ou plusieurs élus soucieux de l’intérêt general pour enfin mettre sur la table cette nécessité économique …Alors OSEZ ! Cordialement

    • Monsieur Blejan, bonjour
      Vous le savez, je fais partie de ces élus convaincus d’une Commune nouvelle à 6. je vous rejoins quant à son intérêt d’un point de vue économique mais pas seulement… Une fusion à 6 viendrait également conforter dans les esprits la réalité du quotidien que nous vivons tous : on ne fait plus la distinction en se rendant dans l’un de nos supermarchés, à l’hôpital, à la Grande Ourse ou à la salle socio-culturelle de Grâces. Alors oui, il faut « faire le job » ! sauf que les maires restent les détenteurs du pouvoir sur ce dossier. Celui de Guingamp fait partie des convaincus (en ayant même tenté de faire une fusion à deux, à défaut de le faire à 6 : pour ma part, je lui ai dit avant l’annonce officielle de son projet qu’il s’agissait d’une erreur. On ne peut pas imaginer un seul instant exclure 4 parties d’un tout. Par ailleurs, son projet a été insuffisamment préparé en terme de pédagogie : il fallait avant toute chose rappeler ce que peut apporter une commune nouvelle dans le quotidien des gens…).
      Regardons devant nous. GP3A est officiellement créée. Je reste perplexe devant cette organisation territoriale reposant sur deux pôles (à la différence des autres agglo costarmoricaines clairement « centrées »). Nous n’avons pas d’autres choix aujourd’hui que de faire appel à l’intelligence collective des 86 élus qui y siègent et qui devront dépasser les intérêts propres du Nord et ceux du Sud pour un nouveau territoire dont on nous vante les complémentarités (le périmètre du pays actuel de Guingamp avait tout son intéret…). Dont acte donc…
      Du coup, je vois un intérêt dans cette nouvelle organisation territoriale : celui de recréer notre ancienne communauté de communes (dans laquelle des liens, des habitudes, des complémentarités existent depuis des décennies) via la Commune Nouvelle. Dans ce nouvel espace de 57 communes, UN CENTRE doit être clairement conforté, c’est Guingamp et ses 23 000 habitants. Quoi de mieux qu’une Commune Nouvelle ? Oui, vous avez raison, une consultation doit être soumise aux administrés. A défaut de voir les maires actuels accepter cet exercice au cours de leur actuel mandat, je ne vois pas de meilleure opportunité que celle de 2020 et de ses élections municipales où les différents candidats devront très clairement se positionner pour ou contre une Commune Nouvelle. Les électeurs pourront choisir en conséquence. D’ici là, il faut poursuivre l’exercice de pédagogie à l’attention de nos concitoyens pour leur rappeler les intérêts à vivre dans une même et unique maison qui n’effacera aucunement les singularités et l’identité de chaque bourgs mais qui concrétisera des optimisations et mutualisations dont nous avons tellement besoin. j’ai pour ma part décliner quelques exemples concrets dans un précédent article. Il faudra poursuivre l’exercice !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

merci de réaliser ce calcul pour valider votre commentaire * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.