St Loup 2015, une exposition exceptionnelle….

Depuis l’âge de 10 ans, je crois pouvoir dire que j’ai toujours été présent à ce temps fort culturel de l’été à Guingamp  qu’est le festival de la St Loup. Depuis deux ans, j’ai le plaisir d’oeuvre au sein du Bureau de l’association auprès du président Hervé Rouault. J’y assure la collaboration avec la confédération Kendalc’h, notamment dans l’organisation du concours national de la danse bretonne.

Cette année, j’ai eu le grand bonheur, avec ma complice Micheline Le Méhauté, d’initier pour la seconde fois, une exposition sous la houlette de Réjane et Daniel Labbé de l’association « Les Modes au fil du temps ».

20150817_144007

Daniel Labbé, de l’association « Les Modes au fil du Temps » donnat quelques explications à Solenn Boënnec et Tristan Gloaguen, présidente et directeur de la Confédération War leur

20150731_193315

Bernard Hamon, Président de Guingamp Communauté, arborant le pin’s de la St Loup, lors de l’inauguration de l’exposition.

affiche-st-loup-40x60

L’affiche officielle de l’exposition.

20150731_145348

Le cloître des ursulines occupé par plus de 20 mannequins réalistes d’exception

panneau cdc 1

Première exposition culturelle qui se tient à Guingamp Communauté, dans le cloître du bâtiment historique.

L’espace François Mitterrand qui était réservé à la St Loup depuis des décennies pour y tenir son expo nous a, pour la première fois cet été, échappé…. Retenus pendant 4 mois durant par l’exposition de Charles Fréger « Bretonnes », les lieux nous ont été fermés par la ville de Guingamp suite à sa collaboration devenue exclusive avec Gwinn Zegal…. Pour autant, Micheline et moi-même étions bien déterminés à trouver un autre site pour accueillir la traditionnelle expo de la St Loup. J’ai pensé que le cloître des Ursulines (qui abrite désormais la Communauté de communes de Guingamp), pourrait faire un lieu d’expo intéressant. Bernard Hamon et Guilda Guillaumin, Président et Vice-présidente de la cdc, nous ont permis l’accès !! Nous avons pu compter sur l’ingéniosité de Réjane et Daniel Labbé qui sont parvenus, en l’espace d’une semaine, à transformer les lieux d’une manière exceptionnelle. Trois semaines durant, les Guingampais et autres estivants ont pu apprécier des vêtements d’époque (du XIX et XXème siècles), citadins ou bretons, autour de la thématique du tablier (le tout porté par des mannequins réalistes remarquables). Un moment fort qui restera gravé dans les Annales de la St Loup. Plus de 1000 visiteurs (dont 830 entrées payantes).20150810_14262720150731_14550020150731_145427

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

merci de réaliser ce calcul pour valider votre commentaire * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.