Une nouvelle communauté de communes

La loi NOTRE l’impose…. les communautés de communes de moins de 15 000 habitants doivent se regrouper… Les nouvelles entités entreront en vigueur le 1er janvier 2017… Guingamp Communauté compte près de 23 000 habitants et n’est donc pas dans l’obligation de fusionner… sauf qu’au nom d’un rebond possible entre Lannion Agglomération et Saint Brieuc Agglomération, au nom d’économies d’échelles dans le fonctionnement, le préfet des Côtes d’Armor en a décidé autrement.

Les contours de la nouvelle communauté de communes se précisent : fusion_8_avis_communes janv 2016

75 000 habitants, 57 communes.

Lors du dernier conseil municipal, notre minorité « Guingamp Autrement »  a été amenée à se prononcer sur une première proposition faite par le préfet…qui n’incluait pas alors la cdc de Callac. Les 5 élus que nous sommes avions alors voté contre. Perplexes devant cette nouvelle échelle qui, à priori, s’éloigne d’une certaine proximité et d’une « taille humaine », nous avions rappelé la vision XXL du préfet qui souhaite faire passer le Département des Côtes d’Armor de 30 à 9 cdc (pour info, dans le Finistère, le préfet propose de passer de 26 à 21 cdc). Quitte à opter pour une grande échelle, nous avons fait savoir que cette nouvelle réorganisation territoriale devait alors épouser les contours de l’actuel Pays de Guingamp (incluant depuis 2013 la cdc de Paimpol). L’objectif : pouvoir donner du sens auprès des citoyens en démontrant la volonté de supprimer à terme une couche du mille-feuilles institutionnel. Sauf que les cdc de Lanvollon Plouha et de Chatelaudren sont « autorisées » à rester entre-elles, formant un nouveau territoire dont le format est intéressant.

Fusion des communautés de communes conseil municipal décembre 2015

Aujourd’hui la dernière proposition du préfet est loin de la configuration actuelle du pays de Guingamp (il manque Lanvollon et Chatelaudren). Par contre Callac, pourtant proche de Carhaix, nous est rattaché… Quel sens donné à cette proposition territoriale ?????

Rappelons que les compétences des différentes cdc amenées à fusionner n’ont pas les mêmes compétences… (ex. la cdc de Bourbriac est la seule à avoir la compétence voirie… allons-nous devoir généraliser pour autant cette compétence à l’ensemble du nouveau territoire…. impossible… il faudra donc créer un syndicat spécifique pour permettre à cette compétence de perdurer ? Ou faudra-t-il redonner aux communes constituant l’actuelle cdc de Bourbriac cette obligation d’entretien des routes… une vraie usine à gaz…)

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

merci de réaliser ce calcul pour valider votre commentaire * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.