Aller au contenu

100 milliards d’euros pour relancer et transformer notre économie

 Le plan annoncé jeudi 3 septembre par le Premier Ministre Jean Castex n'est pas seulement un plan de relance. C'est aussi un plan de transformation de notre économie et d'investissements dans notre avenir. La crise sanitaire et ses conséquences ont accéléré la prise de conscience du nécessaire changement de modèle. Après la sauvegarde des emplois, le   Gouvernement est à la tâche pour consolider et créer les emplois de demain, en lien avec les impératifs de la transition écologique.

Ce plan de 100 milliards d’euros comporte trois priorités : l’écologie (30 milliards), le soutien à nos entreprises et industries (34 milliards), et le renforcement de notre cohésion sociale et territoriale (36 milliards).  Le Premier Ministre a prévenu que les dépenses qui seront engagées pour ce plan de relance devront être rapides, ciblées et temporaires pour réduire l’impact économique de la crise au plus vite et partout sur notre territoire.

Concernant l'execution de ce plan, et au-delà du conseil de suivi et du comité de pilotage pilotés respectivement par le Premier Ministre et le ministre de l'Economie, la mise en place de comités de suivi régionaux reste une excellente initiative qui doit permettre de décliner au mieux le plan selon les spécificités bretonnes.

Ce dont nous avons besoin et ce qu’attendent nos concitoyens ce sont des réponses rapides et concrètes pour retrouver la confiance et le chemin d'une croissance nouvelle.

Ce plan et la méthode retenue vont dans le bon sens.

> Consulter l'ensemble des mesures du plan de relance

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

merci de réaliser ce calcul pour valider votre commentaire * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.