Aller au contenu

Choucas : mon courrier aux ministres co-signé par 15 députés bretons

Je me suis rendu vendrdi 5 juillet entre Squiffiec et Landébaëron pour constater à nouveau les dégâts sur les cultures causés depuis plusieurs années par les choucas des tours, espèce d’oiseaux protégée mais devenue nuisible du fait d’une prolifération importante. L’agriculteur qui m’a reçu sur son exploitation estime ses pertes à 15.000 €. L’an dernier j’avais constaté les mêmes dégradations à Tréglamus et à Pédernec.
Depuis 2011 des autorisations de régulation sont prises sans grands résultats, et cette année une étude scientifique financée par l'Etat pour mieux connaître cet oiseau a été lancée pour deux ans. Toutefois, les agriculteurs veulent des actions et des réponses rapides et je les comprends.
Deux jours après leur nomination, j’ai pris l’initiative d’adresser deux courriers co-signés par 15 parlementaires bretons à Julien Denormandie, Ministre de l’Agriculture, et Barbara Pompili, Ministre de la Transition écologique, pour leur relayer l’exaspération des agriculteurs et les ai invités à se déplacer en Bretagne.

Le temps est désormais venu d’agir plus vite et plus fort.

> Lire mon courrier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

merci de réaliser ce calcul pour valider votre commentaire * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.