Aller au contenu

Discours de politique générale de Jean Castex : les principales annonces

Après l’interview du Président de la République, le 14 juillet, et la présentation des grandes lignes du plan de relance de 100 milliards préparé pour la rentrée, c'était au tour du nouveau Premier ministre Jean Castex de prononcer son discours de politique générale mercredi 15 juillet devant l’Assemblée Nationale. Un discours qui a obtenu une large confiance de l'Assemblée Nationale (345 votes pour, 177 contre, 43 abstentions) et dans lequel il a déclaré vouloir ressouder la France et préserver l’emploi, grâce aux territoires et au dialogue social.

Principales annonces

  • Le droit à la différenciation sera consacré dans une loi organique et passera par une nouvelle étape de la décentralisation.
  • Toutes les créations d’emploi de fonctionnaires d’ici la fin du quinquennat se feront, sauf exception justifiée, dans les services départementaux de l’État et non les administrations centrales.
  • 6 milliards d’euros seront investis dans le système de santé, en plus des 13 milliards d’euros alloués à la reprise de la dette hospitalière.
  • La lutte contre le chômage et la préservation de l’emploi sont la priorité absolue du Gouvernement pour les 18 prochains mois. Un plan jeunesse sur ce sujet sera discuté vendredi 17 juillet avec les partenaires sociaux. A d’ores et déjà été annoncé un dispositif exceptionnel de réduction du coût du travail, à hauteur de 4.000 euros par an, pour les jeunes de moins de 25 ans, jusqu’à 1,6 Smic, dans toutes les entreprises et pour une durée d’au moins un an.
  • Les étudiants boursiers (environ 700.000 jeunes) paieront dès la rentrée prochaine leurs repas 1 euro dans les restaurants universitaires, contre 3,30 euros actuellement.
  • L’allocation de rentrée scolaire sera revalorisée de façon exceptionnelle de 100 euros dès septembre.
  • Le plan de relance consacrera plus de 20 milliards d’euros à la rénovation thermique des bâtiments, à la réduction des émissions polluantes, à la production d’une alimentation plus locale et durable et au soutien des technologies vertes.
  • Un plan vélo sera contractualisé avec les collectivités, et d’ici la fin 2021 tous les territoires devront être dotés de contrats de développement écologiques.
  • Le Gouvernement promet 40 milliards d’euros pour réindustrialiser la France dans les secteurs stratégiques.
  • Les impôts de production seront réduits de 20 milliards (10 milliards en 2020 et 10 milliards en 2021).
  • La réforme des retraites universelle par points, avec la disparition à terme des régimes spéciaux, sera de nouveau discutée avec les partenaires sociaux.
  • Un projet de loi contre les séparatismes sera présenté en Conseil des Ministres à la rentrée. Jean Castex a déclaré : « La République, c’est la laïcité comme valeur cardinale, comme fer de lance de la cohésion de la société. Aucune religion, aucun courant de pensée, aucun groupe constitué ne peut s’approprier l’espace public et s’en prendre aux lois de la République ». Dans les territoires, à partir de 2021, des juges de proximité auront pour mission de réprimer les incivilités du quotidien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

merci de réaliser ce calcul pour valider votre commentaire * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.