Aller au contenu

Le Président de la République Emmanuel Macron s'est adressé jeudi 12 mars, à 20 heures, à l'ensemble des citoyens de notre pays sur la crise du Covid-19.

Il a su trouver les mots de responsabilité et de solidarité. Un grand discours à la fois rassurant et ferme sur notre capacité collective à affronter ensemble cette épreuve inédite. L'Etat est pleinement mobilisé pour la protection de tous.

Principales annonces :

  • Crèches, écoles, collèges, lycées et universités fermés à partir du lundi 16 mars pour une durée indéterminée
  • Entreprises : report des cotisations et impôts de mars sans justification ni formalités ni pénialités ; appel à laisser les employés travailler de chez eux ; indemnisation par l'Etat des salariés mis en chômage partiel
  • Un plan de relance national et européen en préparation pour éviter la catastrophe économique
  • Respect impératif des gestes barrière pour endiguer la propagation du virus
  • Report de 2 mois de la trève hivernale
  • Soutien aux personnels soignants
  • L'Etat protègera la population "quoi qu'il en coûte"

Le Président de la République a également indiqué que les élections municipales du 15 et 22 mars sont maintenues.

Ré-entendre le discours en intégralité en vidéo (ci-contre) ou le lire en version rédigée.

En l'espace de deux jours, j'ai pu mesuré ô combien le cheval est présent sur notre territoire. Comme chaque année, j'ai participé aux courses de l'hippodrome du Bel Orme, événement populaire porté par la plus ancienne association guingampaise : la Société des Courses. ...continuer la lecture de "le cheval, un marqueur identitaire de notre territoire"

1

20160405_194016
Les maires de Guingamp et Grâces lors d'une réunion publique où ils ont confirmé leur refus de consulter la population moyennant un référendum.

Il y a plusieurs mois maintenant, les citoyens apprenaient par la presse l'intention des deux communes de fusionner... Beaucoup d'étonnement dans la manière de faire... Aucun élus des minorités informés dès le début de la réflexion. Pour ma part, j'ai très vite fait savoir qu'un mariage à deux n'avait aucun sens et que l'histoire de notre territoire appelait à la fusion des 6 communes ou rien !! Aujourd'hui, le maire de Grâces annonce, sans attendre le retour du maire de Guingamp parti en vacances, l'abandon du projet... Curieuse manière de faire... Pour autant, il s'agit d'une décision sage au regard des passions et rancoeurs qu'a provoqué un tel sujet. ...continuer la lecture de "Fusion Grâces Guingamp : Tout ça pour ça…"